Ne Laissez pas la fatigue s’installer durablement !

Ne Laissez pas la fatigue s’installer durablement !
6 février 2019 instanturbain

Les mois d’hiver s’éternisent, la grise mine nous plombe chaque matin devant le miroir et les cernes sont en état de siège ! Sans compter cette fatigue permanente qui s’installe chaque jour davantage, emportant avec elle notre optimisme légendaire ! STOP ! Il est temps d’agir efficacement pour retrouver de l’entrain !

L’agence Les Plumes de Gaïa vous aide à décrypter la fatigue mais aussi et surtout à trouver des solutions pour enrayer le phénomène et ainsi retrouver une belle vitalité !

 

On distingue 3 types de fatigue :

1. La fatigue dite légère survenant après une activité physique ou psychique intense, mais qui disparaît rapidement après quelques jours de repos.

2. La fatigue dite chronique qui s’installe sur le long court et pour laquelle aucune cause évidente n’est identifiée.

3. La fatigue intense ou permanente appelée également “asthénie” et qui ne cède pas malgré un long repos.

Outre l’asthénie qui requiert de faire un check-up complet avec un professionnel de santé pour déceler la ou les causes de cet état pathologique (causes infectieuses, hormonales, inflammatoires, digestives, neurologiques….), bien souvent la fatigue creuse son lit dans les déficits en sommeil et micronutriments mais se nourrit également d’une alimentation déséquilibrée, de surmenage, d’émotions lourdes à gérer… Ainsi notre tonus repose sur de multiples facteurs externes et internes. Si la liste des motifs peut sembler longue, quelques actions simples à mettre en place permettent de désamorcer le phénomène.

 

Les clés de l’énergie :

1. Le sommeil : Un adulte a besoin en moyenne de 8 heures de sommeil par nuit afin de permettre au cerveau de ressourcer ses fonctions vitales (vigilance, humeur, mémorisation, concentration…) et d’offrir à son organisme un temps de repos optimal au cours duquel de nombreuses fonctions sont stimulées (développement du système immunitaire, régénération des tissus, réparation cellulaire…). Il est de ce fait primordial d’avoir un sommeil régulier et réparateur en se couchant avant minuit et en se levant après 6h du matin dans la mesure du possible.

2. L’alimentation : Adopter une alimentation variée et équilibrée en privilégiant les fruits et légumes de saison est un gage de peps. En hiver, multiplier votre consommation en jus pressés, en fruits frais et légumes crus. N’hésitez pas à piocher dans les superfoods (gingembre, moringa, guarana, acérola, graines germées…), un vaste choix qui raviront aussi bien vos papilles et que votre dynamisme en manque de punch. Et surtout surtout surtout, pensez à détoxifier régulièrement votre organisme. La surcharge en toxines affaiblit considérablement le corps humain : il faut alors l’aider à éliminer toutes les toxines accumulées pour lui redonner un nouveau souffle de légèreté.

3. La micronutrition : manque de fer, de magnésium, de dopamine, de coenzyme Q10… nombreux sont les déficits micronutritionnels responsables d’une baisse d’énergie. Si la prise de compléments alimentaires ne vous séduit pas vraiment, puisez dans les trésors de l’alimentation. Pour le fer, optez pour la consommation de boudin noir, de coques, d’œufs, de viandes rouges, de lentilles, de pois cassés. Pour le magnésium, faites vous plaisir avec les crevettes, le riz, le pain, la betterave, les légumes secs et le chocolat ! Vous ferez le plein en coenzyme Q10 grâce à la viande et au poisson. Quant à la dopamine, privilégiez des petits déjeuners protéinés.

4. Le microbiote intestinal : Un transit serein est favorable à un bon dynamisme. Régulièrement pensez à faire des petites cures de probiotiques et prébiotiques afin de restaurer votre flore intestinale. Consommez davantage d’aliments riches en fibres mais aussi de produits fermentés tels que la choucroute !

5. L’oxygénation : Balades en forêt, au bord de mer, en campagne profonde, ou sur les plateaux montagneux, sont de prodigieux remèdes pour retrouver peu à peu de la vitalité. Même si la lassitude nous gagne en ces jours ternes, il est primordial de pratiquer une activité sportive régulière pour stimuler l’irrigation des organes, augmenter la créativité et booster la production de neurotransmetteurs “anti-fatigue” tels que les endorphines et la sérotonine.

6. L’émotionnel : Pour dissiper les émotions lourdes, rien de mieux que de se laisser tenter par la méditation, le yoga ou le wutao pour lâcher-prise, se centrer sur soi et faire circuler l’énergie en douceur. Offrez-vous également des petits rituels bien-être au cœur desquels vous vous chouchouterez pleinement. En prenant soin de soi, en s’octroyant des moments de détente et de relaxation, on lâche les émotions et pensées négatives pour s’ouvrir à plus de joie et d’énergie.

Ces jolies solutions sauront vous redonner de la force permettant de retrouver de l’entrain dans le quotidien et ainsi profiter de la vie joyeusement.

 

Découvrez nos Coffrets Rituels

Tous nos coffrets