Un peu Sorcier, diriez-vous ?

Un peu Sorcier, diriez-vous ?
21 novembre 2018 instanturbain

Harry Potter, Merlin l’enchanteur, Panoramix, Gargamel, la Reine Grimhilde (Blanche Neige), la fée Carabosse… Entre émerveillement et malaise, avouons-le nous sommes fascinés par ces personnages mystérieux qui semblent avoir un savoir que nous ne maîtrisons pas ou plus. 

Nommés druides, sorciers ou magiciens en des temps révolus ou remèdes de grand-mère et autres appellations, la phytothérapie appelée également l’herboristerie revient en puissance dans notre quotidien.

Longtemps utilisées dans la médecine ancienne, les plantes ont eu aussi d’autres vertus que nous avons oubliées voire qui nous effraient. Et oui, de la chasse aux sorcières à la fabrication de médicaments en gélule ou en comprimé, nous nous sommes éloignés de certaines habitudes ou coutumes familiales, ancestrales.

Cependant, baignant désormais dans l’industrialisation et le monde du consumérisme, nous n’avons jamais complètement oublié tout cela. Thym, romarin, laurier, ciboulette, persil, nous utilisons toujours certaines herbes aromatiques dans nos recettes culinaires sans véritablement savoir quels sont leurs effets bénéfiques sur notre santé, mais juste pour varier les saveurs.

Mais voilà, nous sommes rattrapés par nos fondements, nos valeurs, nos origines, nos racines et progressivement nous sommes à la recherche du naturel. Nous avons commencé cette redécouverte par le fameux « BIO ». S’éloignant du “chimique”, petit à petit, nous recherchons aujourd’hui du « vrai ».

Désormais, nous allons à nouveau vers l’envie de soigner nos petits maux par des méthodes plus saines et plus légères : tel un soupçon de sorcellerie !

Sans exclure la médecine occidentale, nous découvrons les médecines orientales, africaines et asiatiques qui nous ramènent à l’envie, nous aussi, de maîtriser ces « pouvoirs magiques ».

 

Petit aperçu des remèdes naturels que vous utilisez chaque jour sans le savoir :
– Le basilic sur votre salade de tomate et mozzarella saura vous faire oublier les nausées, ballonnements, maux de tête, rhumes, maux de gorge…
– L’aneth que vous déposez délicatement sur vos toasts saumon : Ses propriétés diurétiques et pour apaiser les ballonnements et douleurs d’estomac sauront vous divertir par son goût anisé
– La ciboulette dans votre sauce à la crème pour les pommes de terre agira sur votre cholestérol et vos troubles de la digestion
– Le laurier qui parfume vos rôtis et court-bouillon est le lauréat (« laurea » en latin signifiant laurier) des plantes médicinales. Antiseptique, antiviral, antibactérien, calmant, sédatif et soulageant les rhumatismes, ce n’est pas par hasard que de génération en génération, nous consommons les plats mijotés avec du laurier en période hivernale !
– Le persil est l’aromate que nous utilisons le plus souvent sans savoir que sa richesse en vitamine C (4 fois plus riche que l’orange) nous aide à renforcer nos défenses immunitaires en hiver sans oublier ses vertus détox et diurétiques pour commencer le grand nettoyage de printemps !
– Le thym pour faire griller nos viandes et éviter les matières grasses est l’une des herbes aromatiques les plus utilisées en médecine naturelle. Fatigue, dépression, anémie, toux, bronchite, rhume… seront vite oubliés !
– Le romarin est incontournable dans nos fameuses « herbes de Provence ». Avec ses propriétés anticancer et hépatiques, il aurait également une action sur notre circulation sanguine et notre mémoire.
– La menthe fait parler d’elle dans le monde entier. Du taboulé libanais, au thé touareg, en passant par les currys indiens sans oublier les mets thaïlandais, ses effets rafraîchissants, tonifiants et purifiants vous feront voyager !

 

Allez osons, nous sommes tous un peu magicien !

 

Découvrez nos Coffrets Rituels

Tous nos coffrets